TOUR DE FRANCE CULINAIRE (2ÈME PARTIE)

2016. december 7.
Reprenons notre tour de France culinaire où nous l’avions laissé la semaine passée et continuons l’association des spécialités à leurs régions. Après avoir passé en revue la partie nord de la France et nous être arrêtés en Bretagne avec leurs délicieuses galettes, partons à présent plein sud, le long de l’Atlantique, pour dévoiler ce que ces régions ont à offrir.

Sur l’Autoroute du Sud

Dans la belle région du Saône-et-Loire, on peut déguster l’étrangement nommé fromage de tête. Le plus étonnant est que ce fromage n’a rien avoir avec les laitages, mais plutôt avec la charcuterie. L’aspect encéphale de ce plat est cependant bel et bien présent. Ce pâté en gelée est fait à partir de la viande de tête de porc, parfois avec les pieds, la langue et le cœur. Mieux vaut le manger sans penser aux ingrédients !

Un peu plus bas, la région Aquitaine est une destination idéale pour un climat doux et une mer houleuse propice à la planche à voile. En ce qui concerne la nourriture, la spécialité est le foie gras, met controversé mais infiniment fin, en particulier sur un toast tiède et du confit d’oignon. Cependant, la pratique du gavage des oies est de plus en plus décriée. A vous de faire votre choix pour cette question d’éthique.

La plus grande ville de la région Aquitaine est bien entendu Bordeaux, à laquelle on associe presque instantanément le vin du même nom. Le roi des vins selon certains œnologues, qui peut même être savouré des siècles après sa mise en bouteille. D’autres le considèrent un vin lourd pour snobs endimanchés. Chaque français a son opinion sur la question bien sûr !

Tout près se trouve la ville d’Agen où vous découvrirez 1001 façons de consommer les pruneaux. Hé oui, les fameux pruneaux d’Agen. C’est incroyable ce que l’on peut faire avec un aliment aussi simple que la prune. Fourrées aux pistaches, à la cannelle ou à la confiture, trempées dans le chocolat, le coulis de fruits ou une liqueur ; le fruit y est ici complètement réinventé.

Le Centre de la France

Au beau milieu du Massif Central, dans le département de l’Allier en Auvergne, les montagnes et grottes a explorer y sont légions. Quand bien même vous ne connaîtriez que trop mal cette région, la spécialité du coin est bien connue : le coq au vin. Traditionnellement servi avec des lardons, champignons et, bien sûr, du vin. La recette a tout récemment bénéficié de publicité internationale avec le film allemand Kokowääh. Un titre aux allures barbares sensé aider la bonne prononciation du plat… Si vous savez lire l’allemand bien entendu.


Tanulmányaid, személyes eredményeid megtekintéséhez lépj be, vagy regisztrálj!



Bemutató óra